Big Brother contre les femmes

Suite à la catastrophique abrogation du jugement Roe v. Wade mettant un terme à 40 ans de progrès aux Etats-Unis qui aura permis aux femmes de disposer de leur corps par l’accès à l’avortement, une véritable « chasse aux sorcières » pourrait s’installer durablement en se reposant sur l’analyse des données. Les données de géolocalisation, d’achat de ticket de transports, ou plus simplement de recherches sur des moteurs de recherche. Et si l’Etat renonce à mettre les moyens d’une telle surveillance, les groupuscules radicaux prêts à se mobiliser s’en frottent certainement les mains. J’ai été interviewé sur le sujet dans le Temps du 27 juin 2022 (pdf) pour résumer cette situation inédite dans l’histoire: une loi injuste à laquelle il deviendra peut-être impossible d’échapper en raison des avancées des technologies du numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code